Le Jardin Officinal

Infirmière de formation, Aurélie a sillonné le monde avec Médecins sans frontière avant de me poser dans la région. Passionnée par le monde merveilleux des plantes et convaincue des bienfaits de la phytothérapie et de la nécessité de la revaloriser, elle se lance en 2015 dans la production de plantes médicinales indigènes, autrefois cultivées dans la région des Collines. Mauve, guimauve, camomille romaine, menthe poivrée, mélisse, pavot de Californie, calendula, bleuet et échinacée sont cultivés à Pipaix ou chez elle, à Maubray. Son travail est réalisé de façon manuelle et sans aucun apport de produits de synthèse, que ce soit pour enrichir la terre ou combattre l’une ou l’autre maladie. Purin, compost, paillage et tri manuel sont ses outils quotidiens.

Voici les 2 résultats